Porter un couvre-chef pour le style !

Au départ, utilisé pour couvrir l’extrémité du corps du froid, le couvre-chef était devenu au fil des années un accessoire de mode à part entière. Aujourd’hui, dès qu’on parle de couvre-chef, le chapeau vient toujours à l’esprit en premier. Parmi les modèles de chapeaux disponibles, voici les plus célèbres dans la mode masculine.

Le Borsalino : pour un style rétro, mais élégant

On reconnaît le Borsalino à ses bords légers et larges, à sa calotte creuse et pincée sur les côtés ou au milieu, à son gallon et à son cordage qui embellit le tour du chapeau. Souvent, le Borsalino est conçu en feutre poil, ce qui donne à l’article beaucoup d’élégance. Mais, on le retrouve aussi en sisal tressé, idéal pour la saison estivale. Ce modèle de chapeau a été popularisé par le film Borsalino de Belmondo et d’Alain Delon.

Le panama : pour de l’élégance au masculin

Souvent confondu avec le Borsalino, le panama est un chapeau en paille claire de préférence originaire d’Équateur et non du Panama – comme on le dit souvent. Il est différent du Borsalino principalement par sa matière puisque le panama est exclusivement en paille. Son bord avant est baissé et son bord arrière est légèrement relevé. Le panama s’associe avec élégance avec une chemise blanche, des lunettes de soleil et un mocassin en cuir.

Le trilby : le chapeau masculin

On peut dire que le Trilby est le petit frère du Borsalino. En revanche, il se distingue par ses bords latéraux moins larges et un peu relevés à l’arrière. Même si le Trilby est un chapeau mixte, il se porte plus avec élégance par un homme. Le Trilby est en général conçu avec du feutre de laine quoiqu’on en trouve en cuir, en paille, en lin et même en coton. Pour les occasions décontractées, il se dévoile comme le chapeau idéal. Mais, cela ne l’empêche pas de s’associer à un look élégant.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page